Le sans-abri

Ici vous mettez vos aquarelles pour critique, demande d'aide.
Règles du forum
Ici vous postez votre aquarelle terminée.
Elle apparaitra automatiquement dans le bandeau en haut.
De préférence, faites un post par aquarelle.
Répondre
Monique-D
Avancé
Avancé
Messages : 96
Enregistré le : ven. 12 oct. 2018 16:19
Prénom : Monique

Le sans-abri

Message par Monique-D » lun. 29 oct. 2018 09:31

D'après une aquarelle de Thierry de Marichalar et avec son autorisation !
Toujours très généreux avec ses pas à pas
Sans abri.jpg


Un jour, j'y arriverai !

Avatar du membre
Patrick
Administrateur
Administrateur
Messages : 348
Enregistré le : sam. 25 août 2018 21:45

Re: Le sans-abri

Message par Patrick » lun. 29 oct. 2018 14:48

Bonjour Monique ! :dso

Il fait de bien belles choses Thierry de Marichalar ! je ne le connaissait pas.. :oops:

Pour ton aquarelle, les couleurs sont bonnes mais la jambe droite semble discontinue et le visage me semble curieux, peut être l'oeil trop bas et la barbe qui donne l'impression qu'il a des lèvres blanches. ;)

Bel essai ! ;)


Amicalement. Patrick ;)

Monique-D
Avancé
Avancé
Messages : 96
Enregistré le : ven. 12 oct. 2018 16:19
Prénom : Monique

Re: Le sans-abri

Message par Monique-D » lun. 29 oct. 2018 17:01

Oui, il fait de belles choses Thierry
Difficile de reprendre un tel sujet d'après une aquarelle déjà faite !
Mais bon, c'était un petit défi entre moi, et... moi !


Un jour, j'y arriverai !

Avatar du membre
Jacques Paulus
Modérateur
Modérateur
Messages : 61
Enregistré le : lun. 24 sept. 2018 18:54
Localisation : Lézignan-Corbières
Contact :

Re: Le sans-abri

Message par Jacques Paulus » lun. 29 oct. 2018 20:53

Bonjour Monique,

Je n'ai pas beaucoup envie de vous critiquer car je ne suis pas un expert et que votre aquarelle me plait bien. Elle me plait bien car c'est un sujet très intéressant. En tant qu'artistes, nous pouvons être les témoins de notre temps et combattre pour un monde meilleur. Je ne sais plus qui disait que l'art doit être armé ou ne pas être, en tout cas, c'est ce que mon père disait. Alors, témoigner des fractures de notre société, c'est une ambition que j'ai envie d'encourager. Même si ce n'était, peut-être pas votre intention au départ. Intention dont je ne sais rien, bien entendu.

Par contre, sur le plan du dessin, il y a quelques points qui me turlupinent.
Le plus important est qu'on ne comprend pas qu'il s'agit d'un sans-abri. La première impression que j'ai eue, c'est que c'est un esquimau, ou quelque chose comme çà! Donc, il manque peut-être un fond qui décrirait le contexte et permettrait de mieux comprendre.
Ensuite, et Patrick a raison, on se demande si ce sont ses jambes que l'on voit. Elle parraissent démesurément longues car le dessin laisse croire que son bassin se trouve à l'aplomb de sa tête.

Pour le reste, j'aime bien votre traitement des couleurs et des lumières dans le vêtement et sur les bottes.
L'année passée, après un ou deux mois d'aquarelle, j'ai aussi essayé d'aborder ce sujet et voici, ci-dessous, ce que j'avais fait. C'est techniquement assez mauvais, mais j'avais envie de crier ma révolte contre l'indifférence de notre société face à cette fracture sociale qui ne fait qu'empirer (la photo n'est pas très bonne).


P1140759.JPG

Dans tous les cas, bravo et, en ce qui me concerne, je vous encourage a en faire encore.



Monique-D
Avancé
Avancé
Messages : 96
Enregistré le : ven. 12 oct. 2018 16:19
Prénom : Monique

Re: Le sans-abri

Message par Monique-D » mar. 30 oct. 2018 06:18

Merci Jacques pour les commentaires !
Comme il s'agit d'un "exercice" d'après une œuvre de Thierry de Marichalar, j'ai bêtement essayé de faire la même chose que lui. Sans son talent bien sûr ! Il a une page Facebook, et son goût du partage est immense, ainsi que son talent. C'est en voyant ses œuvres que j'ai eu envie de faire de l'aquarelle il y a très longtemps, et j'ai pu participer à plusieurs stages avec lui. Je ne peux que dire à ceux qui passent par ici d'aller voir sa page


https://www.facebook.com/thierry.demarichalar

Amicalement


Un jour, j'y arriverai !

Répondre