Page 1 sur 2

Cascade

Posté : sam. 12 janv. 2019 17:21
par Jacques Paulus
Et puis, j'ai aussi fait celle-ci;
Des arbres, des feuillages, de l'eau en mouvement et cette lumière incroyable. C'était un sacré challenge de s'attaquer à ce sujet. Et, nom d'une pipe, çà n'a pas été facile. Faudra réessayer.
P1150296-10.jpg

Re: Cascade

Posté : dim. 13 janv. 2019 08:16
par ybipbip
Je trouve que la façon dont tu as traité le bas est intéressant et assez graphique, un tableau sous cette forme serait à creuser ...
La lumière est bien présente, j'aurais laissé du blanc pur au niveau de ton soleil comme pour le reflet sur l'eau

Re: Cascade

Posté : lun. 14 janv. 2019 14:08
par Cathy264
Bonjour Jacques

Joli sous-bois avec cascade. :dso J´aime beaucoup.

Re: Cascade

Posté : mar. 15 janv. 2019 15:07
par Monique-D
:dso Bravo pour les verts ! Pas faciles à faire !

Re: Cascade

Posté : mer. 16 janv. 2019 20:02
par Jacques Paulus
Merci beaucoup pour vos gentils commentaires.

Certains trouvent les verts difficiles à faire. Je ne suis pas de leur avis, depuis que j'ai découvert une règle très importante: Il faut partir d'un jaune et d'un bleu qui tirent vers le vert et surtout ne pas ajouter de troisème couleur.

Pour le bleu, un bleu outremer nuance verte ou un bleu Winsor nuance verte et pour le jaune, un jaune froid, comme l'auréoline, par exemple.
Ou, en d'autres termes, un bleu froid + un jaune froid.

Par contre, si vous partez d'un bleu de cobalt ou pire, d'un outremer français, par exemple, qui tire un peu vert le rouge (bleu chaud), vous obtiendrez une couleur grisâtre ou boueuse. De même avec un jaune indien (jaune chaud), par exemple.

De plus, il faut éviter de partir avec des couleurs à 3 composants c'est aussi une bonne façon d'obtenir un vert boueux.

Voila ce que j'ai découvert/appris/lu, mais j'ai encore beaucoup d'expériences à faire. Je suis loin d'avoir maîtrisé la chose, mais je pense être sur le bon chemin.

Re: Cascade

Posté : jeu. 17 janv. 2019 14:39
par Monique-D
Entièrement d'accord avec toi !
Je travaille beaucoup avec les trois primaires, (Merci Isabelle !) et je fais les mélanges. Bon, ok, parfois je rajoute une autre couleur… Mais j'essaie toujours de prendre des couleurs monopigmentaires, Si je rajoute une autre couleur, j'essaie dans la mesure du possible de choisir une couleur qui contient deux pigments dont un des trois primaires ! Je viens de commencer une liste, par exemple le gris de payne contient le pigment de mon bleu primaire (tendance verte) . Donc, je peux les mélanger sans craindre de voir ma couleur devenir boueuse.

Re: Cascade

Posté : mar. 22 janv. 2019 10:15
par Garance
oui c'est vrai pour des couleurs "lumineuses" ! mais pour de très belles couleurs "rabattes" (et pas "boueuses") un peu de la complémentaire adoucira votre vert pour des nuances superbes.... les verts de la nature sont rarement "purs" et donc : bleu nuance verte et jaune nuance froid (verdâtre ) pour des verts lumineux ...mais essayez aussi d'ajouter une pointe de rouge.... et vous verrez les belles nuances jusqu'au gris coloré, voir le très foncé (comme le vert Pérylène ), voir le noir ! qui de plus sera assorti (harmonie colorée ) aux verts utilisé !
De même si vous employez un bleu nuange rouge, et un jaune chaud (avec du rouge dedans) vous aurez obligatoirement un vert "assombri" ou "rabattu" qui peut convenir au travail des verts ! (le rouge étant la complémentaire du vert , il rabat la couleur ...ce qui n'en fait pas de la "boue" mais en dose homéopathique donne de très jolis verts naturels ! ceci est mon avis ... de peintre coloriste;
les couleurs ... c'est un peu mon "crédo" .... alors je suis intarissable ! :qs

Re: Cascade

Posté : mar. 22 janv. 2019 13:07
par Jacques Paulus
Merci, Garance, pour cette belle explication complémentaire. Je dois bien admettre que je suis entièrement d'accord avec vous.

En fait, mon apprentissage s'est fait en trois phases, qui ressemblent probablement à l'apprentissage de beaucoup d'autres aquarellistes:
1. Ignorance des couleurs ==> obtention de verts "rabattus", trop rabattus, jusqu'à être vraiment boueux, sans comprendre pourquoi.
2. Découverte de la règle que j'ai énoncée plus haut ==> Obtention de verts beaucoup plus lumineux et transparents, mais trop crus (ma situation actuelle).
3. Découverte de votre remarque, qui m'a aussi été faite la semaine dernière par Claudie Capdeville, et que je vais donc mettre en application.

Cet apprentissage s'est majoritairement fait à travers internet et les forums d'aquarelle, ce qui en démontre l'utilité.
Merci donc à tous ceux qui contribuent en partageant leurs connaissances. Certain(e)s sont "intarrissables" et c'est du bonheur pour tou(te)s.

Re: Cascade

Posté : mar. 22 janv. 2019 18:22
par Garance
Merci Jacques...en stage j'apprend beaucoup sur la couleur ... je fais faire notamment un super exercice que j'ai découvert en stage avec Jean Louis Morelle... difficile à expliquer sans photos.... demain j'essaye de m'y mettre ! cela vaut le coup de le faire... on apprend beaucoup, tout devient plus logique !c'est comme une "boussole" !

Re: Cascade

Posté : mar. 22 janv. 2019 18:22
par Garance
Merci Jacques...en stage j'apprend beaucoup sur la couleur ... je fais faire notamment un super exercice que j'ai découvert en stage avec Jean Louis Morelle... difficile à expliquer sans photos.... demain j'essaye de m'y mettre ! cela vaut le coup de le faire... on apprend beaucoup, tout devient plus logique !c'est comme une "boussole" !